Pollution de l’air : mesurettes et hypocrisie !

Encommun_107

En Commun n°107

Janvier – Février 2017

Nous venons de subir un pic de pollution hivernal sans précédent en temporalité et en intensité. Du 30 novembre au 9 décembre, le seuil d’alerte a été dépassé six fois. Cette pollution, en France, fait plus de 48 000 morts par an, autant que l’alcool. Notre territoire subit la double peine car ce phénomène s’additionne à une pollution de fond toute l’année (NOx et particules fines). Les causes, un intense trafic routier (tout particulièrement les véhicules diesel) et dans une moindre mesure le chauffage. La ministre à l’Écologie, Ségolène Royal, pour faire face à cette crise sanitaire qui touche tout le monde et en particulier les personnes les plus fragiles, a annoncé une extension de l’aide à l’achat de véhicules utilitaires propres et de la vignette véhicule propre.

Mesurettes ! C’est peu pour une ministre qui plaide pour une « révolution du transport propre, des villes responsables ». Reportant ainsi des décisions nécessaires, comme l’interdiction de commercialiser des véhicules diesel par les constructeurs ou de mettre en œuvre une indemnité kilométrique vélo pour les déplacements professionnels. Quant à la nouvelle majorité régionale, elle privilégie la route au détriment des transports en commun. Ne plus avoir de trains courts bondés, augmenter les fréquences de passage, mieux desservir nos quartiers sont aussi des remèdes pour diminuer l’usage de la voiture.

Plaine Commune n’a pas attendu ce pic de pollution pour se mobiliser et a pris sa part en adoptant un plan énergie climat, un schéma directeur des itinéraires cyclables, un plan marche et vient de réviser son Plan local de déplacements (PLD). Ce dernier adopté à l’unanimité, moins une abstention, fixe un objectif de -2 % de la circulation automobile d’ici 2020. Et pourtant certaines villes du territoire bien pourvues en infrastructures lourdes de transport (RER, métro, tram) ne cessent de réclamer plus de places de stationnement. Cessons l’hypocrisie… Ayons le courage politique pour que nos villes soient respirables !

Dominique Carré

Co-président du groupe

 

Dominique Carré

 

 

 

 

 

.

.

Télécharger le numéro 107 de En Commun

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>