Plan local de déplacements

transport_douxConseil communautaire

du 26 juin 2007

 

Michel BOURGAIN précise que Paris ne « supprime » pas la place de la voiture, mais la réduit : la diminution de 400 000 déplacements en voiture est compensée par une offre d’un million de déplacements en transports en commun. Il remarque que, sur les pages 39-41 du document, la RN186 qui traverse l’Ile-Saint-Denis devrait figurer en orange et non en vert.

Il approuve, au nom du groupe des Verts et des citoyens, l’aboutissement de ce Plan, qui était pourtant mal engagé puisqu’il n’était au départ qu’un Plan de « circulation ». Il salue la méthode de concertation approfondie, tant auprès des partenaires que des communes et des associations. Il exprime sa pleine adhésion à la priorité donnée aux déplacements socialement équitables. Cette priorité est aussi écologiquement soutenable, puisqu’elle contribue à la lutte contre le réchauffement climatique, et économiquement responsable, puisqu’elle hiérarchise les différents modes de circulation. Les promoteurs ont fait preuve de souplesse en réalisant des ajustements qui tiennent compte des capacités fines du terrain et des observations formulées. Enfin, il remercie le vice-président et le groupe « transports et déplacements » de la Communauté, pour la qualité et le sérieux du travail fourni et leur sens de l’écoute.

Michel Bourgain

Vice-président de Plaine commune en charge de l’Environnement 
et de l’Écologie
Maire de L’Île-Saint-Denis

 

Michel Bourgain

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>