Dure rentrée

Encommun_0En Commun n°72

Septembre 2010

L’été nous a apporté son lot de nouvelles inquiétantes qui attisent notre combativité. Je souhaiterais revenir sur certaines d’entre-elles.

• L’accélération du dérèglement climatique engendrée par la production des gaz à effet de serre et la déforestation : cyclones dans les Caraïbes, sécheresse en Russie, inondations et glissements de terrain au Pakistan. Des dizaines de millions de personnes se retrouvent sans abris et dans l’extrême dénuement. Cette catastrophe écologique, et sociale sans précédent n’a pas suscité de mobilisation mondiale pour apporter de l’aide aux peuples démunis.

• La chasse aux Roms en provenance de Bulgarie ou de Roumanie : 8 300 auraient été expulsés sur 15 000 estimés, sans oublier la stigmatisation de ceux qui sont Français, mais trop souvent considérés comme des « étrangers du dedans ». Nous avons vécu cela sur notre territoire avec la destruction du village de Roms du Hanul à Saint-Denis. C’est oublier un peu vite que les premiers sont citoyens européens et que pour tous la loi du 5 juillet 2000 impose aux communes de plus de 5 000 habitants la création d’aire d’accueil pour les gens dits du voyage. Dix ans après cette loi est très largement inappliquée. Or, là où la loi est respectée, comme dans deux villes de Plaine commune, les nuisances liées aux stationnements illicites diminuent, voire disparaissent, comme l’indique le rapport du sénateur Hérisson.

• La réforme des retraites. Plus de 60% des Français sont contre cette réforme injuste qui épargne les riches. Cette réforme nécessaire est non durable sur le plan économique et injuste sur le plan social car les salariés sont les seuls à en faire les frais (retraite portée à 62 ans, durée de cotisation à 41,5 ans, et âge du taux plein à 67 ans). Pendant ce temps, la réforme de la taxe professionnelle allège la fiscalité des entreprises de 6,6 milliards d’euros. Nous appelons l’ensemble des habitants de Plaine commune à amplifier le vaste mouvement nécessaire pour faire reculer Sarkozy.

• La disparition de notre ami Patrick Benkemoun. Victime d’un arrêt cardiaque à 46 ans, Patrick était originaire de Dugny, co-fondateur des Verts 93, défenseur de l’écologie populaire, il a été le premier collaborateur du groupe Verts et Citoyens à Plaine commune. Convivial, perspicace, généreux, il a été bien plus qu’un simple collaborateur. Nous pensons, bien entendu, à lui et à sa compagne qui reste seule pour élever ses deux jeunes enfants dont il était si fier.

Dominique Carré

Conseiller communautaire délégué aux Transports et Déplacements
Adjoint au maire de Pierrefitte-sur-Seine en charge de l’Écologie,
du Développement durable, de l’Aménagement et des Transports

 

Dominique Carré

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>