Climat : agir vite et fort !

Encommun_99En Commun n°99

Septembre-octobre-novembre 2015

 

La fréquence, l’amplitude, l’intensité, le coût exorbitant des catastrophes climatiques (canicule, sécheresse, pluies diluviennes, glissements de terrain, fonte des glaciers…) ne peuvent plus être mis sur le compte de la fatalité. Quand la terre se consume à cause de l’avidité criminelle des maîtres de la planète, l’énergie ne peut plus être laissée sous la seule responsabilité des gouvernants qui protègent leurs intérêts. Il est désormais vital que les citoyens et leurs collectivités engagent un combat sans répit pour limiter drastiquement la consommation d’énergie fossile (charbon, pétrole, gaz) qui détruit le climat. Des solutions existent. Place aux innovateurs, aux entreprises responsables, aux communes, aux coopératives d’habitants pour investir ce « bien commun de l’humanité ». C’est dans ce sens que les écologistes agissent pour que la Conférence mondiale sur le climat (COP 21), qui se tiendra en décembre 2015 au Bourget, accouche d’un accord ambitieux, contraignant et vérifiable permettant de lutter contre les émissions mondiales de CO2. Entre 1990 et 2010, celles-ci qui ont augmenté de 40%, à la vitesse de 1,2 million de kilos produit par seconde, soit 40 milliards de tonnes en 2014. C’est dans ce sens que les élus écologistes agissent dans les communes, au sein de Plaine commune, du Conseil départemental, du Conseil régional Ile-de-France, au Parlement pour que, par exemple, sur notre territoire les logements anciens soient réhabilités thermiquement et que les nouveaux soient économes en énergie, pour que les modes de déplacements propres (à pied, en vélo, en transports en commun) soient soutenus. Au cours des prochains mois, les écologistes invitent tous les habitants, un tant soit peu sensibles à la sauvegarde du climat, à s’engager à leurs côtés pour renforcer une puissante dynamique citoyenne. Objectif : obtenir un accord mondial à la hauteur des enjeux et une prise de conscience qui permette d’accélérer les choix urgents qui s’imposent.

Michel Bourgain

Vice-président en charge de l’Écologie urbaine
Maire de L’Île-Saint-Denis

 

Michel Bourgain

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>