AMPLIFIONS LA VAGUE VERTE…

6970627_la-vague-annee-2013-65x50-cm-laque-email-a-froid-au-couteau
AMPLIFIONS LA VAGUE VERTE…

L’hyper couverture médiatique du mouvement des gilets jaunes et du Macron show a mis au second plan une dynamique revendicative, citoyenne, pacifique inédite qui prend de l’ampleur. Elle exige des États des mesures concrètes et immédiates pour lutter contre le réchauffement-dérèglement climatique. Si le climat était une banque on l’aurait déjà sauvé, mais ce n’est pas le cas…

Rappelons que 2018 a été la 4eannée la plus chaude depuis le début des relevés de température. Que les émissions mondiales de Gaz à effet de serre (GES) ont continué d’augmenter de 2,7% par rapport à 2017 (+ 63% par rapport en 1990). Cette vague :

-a commencé avec la jeunessedans le sillage de l’appel de Greta  Thunberg qui a initié les « Fridays for the Future » des grèves scolaires pour le climat qui ont lieu tous les vendredis en France, en Europe et au-delà.

s’est accentuée avec l’Affaire du siècle, une campagne de justice climatique lancée en France par quatre associations (Fondation pour la nature pour l’homme, Greenpeace, Notre affaire à tous et Oxfam France) visant à poursuivre l’État en justice pour son inaction en matière de réchauffement-dérèglement climatique. La pétition a recueilli en un peu plus d’un mois : 2,2 millions de signatures.

-s’est accrue avec la victoire des opposants au projet pharaonique d’Europa City. Le tribunal a annulé le Plan local de l’urbanisme (PLU) de la ville de Gonesse. Il devra respecter les terres agricoles.

La dynamique s’est amplifiée et élargie avec la Marche du sièclequi a réuni à plusieurs reprises sur Paris et partout en France de nombreux manifestants. Celle du 16 mars a comptabilisé 350 000 personnes. Des gilets jaunes ont même rejoint cette marche pour la justice climatique et sociale. Cette vague verte deviendra–t-elle un tsunami européen obligeant enfin les États à prendre les mesures vitales pour les générations actuelles et futures ? Rappelons qu’en France, comme en Europe il n’y a pas d’écologie sans écologistes.

Dominique Carré

Président du groupe

 

 

Le groupe Écologistes et Citoyens, est composé de :

Vice-présidents :Philippe Monges (L’Ile-Saint-Denis) ; Essaid Zémouri (Saint-Denis)

Conseillers territoriaux délégués :Dominique Carré (Pierrefitte), Président du groupe

Conseiller(e) territoriaux : Kader Chibane (Saint-Denis),Béatrice Geyres (Saint-Denis), Francis Morin, (Stains), Hackim Rachedi (Aubervilliers).

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>