Agenda 21 : pour un projet de territoire écologique et solidaire

Encommun_0En Commun n°66

Janvier 2010

 

L’agenda 21 peut-être traduit comme un calendrier d’actions publiques pour le 21ème siècle, pour contribuer à remédier au chaos écologique et humain auquel conduit le rapport prédateur vis-à-vis de la nature ainsi que des humains.

Au fil de l’histoire, de l’abolition de l’esclavage aux renversements des dictatures, les luttes collectives des humains ont permis de réduire l’exploitation de la force de travail.

La nature, elle, n’a pas de ressources réactives à échelle humaine pour signaler ou pour s’opposer à l’asservissement que lui font subir les humains. Le seul signal de la nature que l’Humanité peut entendre sont les catastrophes naturelles.

Il est arrivé dans l’histoire que les ponctions humaines sur la nature soient telles, qu’elles ont débouché sur l’extinction de civilisations humaines.

La civilisation occidentale est précisément entrée dans cette phase dégénératrice. Elle domine à ce point l’Humanité qu’en maintenant son train de vie actuel, elle met en péril l’ensemble des grands équilibres naturels de la planète, climatique mais aussi hydrique, halieutique, forestier…

Ces grands déséquilibres naturels rétroagissent sur les équilibres humains, en entraînant des migrations écologiques, des conflits, des pandémies… Pour enrayer la catastrophe en marche, la communauté internationale s’est mise en mouvement avec le 1er sommet planétaire de l’environnement à Rio en 1992, suivi de la conférence mondiale de Johannesburg en 2002.

C’est dans ces conférences qu’est né l’engagement des Agendas 21. Il vise à ce que chaque collectivité, chaque entreprise, chaque groupe humain mette au point une stratégie et un plan d’actions de bifurcation civilisationnelle. Toute décision est préalablement passée au crible des préoccupations environnementales, sociales, économiques et démocratiques, dimension essentielle pour faire émerger et partager dans la nouvelle rationalité à l’œuvre.

Cette dynamique, déjà émergente dans notre communauté avec le Plan Communautaire de l’Environnement et le Plan Climat Énergie sera stimulé par l’Agenda 21.

Michel Bourgain

Vice-Président à l’écologie urbaine
Maire de l’Île-Saint-Denis

 

Michel Bourgain

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>