Une autre lecture de la crise

Une autre lecture de la crise

En Commun n°78 Octobre-novembre 2011   Avec un taux de croissance annuel de l’économie de 5 à 6 % de 1950 à 1980, sous le rapport de force produit par la combativité ouvrière, la répartition de la richesse était sous la surveillance de l’État. Les pauvres accédaient à la consommation et au logement pendant que les riches voyaient leur enrichissement...